D comme Docteur Maboul®

Connaissez-vous Docteur Maboul? Je suis sûre que vous le connaissez au moins de réputation.

Il s’agit d’un jeu de société créé en 1965 par John Spinello et édité chez MB.

Le principe est simple. On « dispose » d’un patient, de cartes et d’instruments médicaux. On pioche une carte qui détermine la maladie du patient et la partie à opérer.

Qu’y a-t-il d’éducatif là-dedans?

Eh bien, c’est simple: d’abord, ce jeu fait appel à la dextérité manuelle. C’est un sacré apprentissage pour les mains de nos enfants (nos petits-enfants?) que d’essayer d’attraper avec une pince les parties du corps sans toucher les parois. Sans parler de nous avec nos grosses mains trop habituées au clavier d’ordinateur.

Dr Maboul, c’est un eveil au corps humain. Je ne dis pas que c’est un cours d’anatomie (oooh non!!), mais l’enfant découvre néanmoins certains organes du corps humain.

Dr Maboul, c’est aussi un petit jeu de réflexion. On ne tente pas une opération sans réfléchir un peu, non? Gare aux erreurs, le gros nez rouge est là pour surveiller nos actions.

Enfin, Dr Maboul, ce sont surtout des parties de fous rires à cause des sons émis par le patient, alors tant mieux si on apprend un peu en s’amusant, non?

Les versions récentes sont très différentes de celle que vous avez peut-être connue enfant et il existe désormais plusieurs déclinaisons comme Dr Maboul Shrek ou Dr Maboul Cars (ce n’est pas une blague, dans cette version-là, je vous rassure, on parle plutôt carrosserie).

Alors « Papillon chatouilleur » ou « Crampe de l’écrivain »?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.